Le ski de randonnée - en pratique

 

INITIATION OU PERFECTIONNEMENT...!

 

 

Astuces des Guides pour le ski de randonnée ou le ski de rando...

 

C'est l'activité la plus adaptée pour parcourir la montagne enneigée. Cette pratique du ski de rando est en plein essor du fait de l'évolution du matériel et des activités de pleine nature. Pour pratiquer le ski de randonnée Alpin en toute sérénité, nous allons vous donner des conseils et des "astuces" de guides de haute montagne...

 

 

Le niveau

 

Pour pratiquer le ski de randonné, il vous faut un minimum de technique de ski qui correspond à être à l'aise sur toutes les pistes rouges. Ensuite il vous faudra une adaptation à ces neiges non damées . Les guides qui vous encadrent sont aussi des enseignants du ski et auront à coeur de vous faire progresser soit dans une neige d;hiver la poudreuse soit dans une neige de prinptemps...

La condition physique doit être bonne sur des efforts d'endurance (marche, course à pied, ski de fond etc..). Il est essentiel d'aimé marcher et de se dépenser. Sans être un sportif de haut niveau, l'entrainement régulier tout du long de l'année est fortement conseillé.

Arriver au sommet épuisé ne vous permettra pas de profiter pleinement de la descente et vous risquez de vous blesser.

En général les dénivellés de montée sont autour de 1000 m, soit 3 à 4 heures de marche.

 

 

La neige

 

Selon l'exposition des pentes et la période envisagée, vous ne pratiquerez pas tout à fait le même ski.

De Noël à fin février les départs se font plutôt vers 9 h et nous skions des neiges froides et profondes (on l'espère!!!).

Le choix des pentes est plus restreint du fait des risques d'avalanches.

 

Mars et avril, les départs se feront au petit jour, voir de nuit et nous skirons une neige dure (de printemps) que l'on descendra vers 12 h avant qu'elle ne ramollisse trop.

C'est l'époque des raids à ski car le manteau est mieux stabilisé et nous avons un champs d'actions plus sûr et plus étendu.

 

 

Le matériel nécessaire

 

  • Skis de randonnés + peaux de phoque + couteaux
  • Chaussure de randonnée a ski
  • Batons
  • ARVA, pelle, sonde ( souvent fournies par le guide)
  • Sac à dos
  • Bonnet et boeuf
  • Lunettes de soleil
  • Masque
  • Gants légers + Gants chaud ( -15°)
  • Gourde ou pipette ou thermos
  • Crème solaire
  • Coupe vent avec capuche
  • Doudoune ou polaire
  • Pantalon de marche
  • Collant (en raid )
  • Chaussettes (en laine de Mérinos...)

 

 

Astuces matos des guides

 

  • Sac à dos

un 40 litres permet de randonner à ski à la journée et en raid. Préférer des poches grillage extérieur, une poche banane sur la ventrale et un rabas avec 2 poches zippées.

Portes skis obligatoire.

 

  • Pipette

Gardez là à l'intérieur du sac la 1 ere heure de marche pour éviter qu'elle ne gèle.

 

  • Masque de ski

Toujours en prendre soin et dès qu'il ne sert pas il est dans son étui. Indispensable en raid et dans le mauvais temps.

 

  • Gants

Préférer une deuxieme paire en mouffle pour vraiment lutter contre les grands froids et le vent.

 

  • Batons

Privilégiez les batons de ski en un seul morceau car mieux équilibrés et plus costauds.

 

  • Thermos

un petit thermos de 50 ml en pleine hiver, reste agréable pour le thé ou la soupe chaude.

 

 

Astuces activités des guides

 

  • Ski

 

Farter les skis à chaud toutes les 8 randos ( et / ou une journée de piste!). Ils viellirons mieux, vous ne serez pas scotchés dans les neiges humides, la colle disparaitra moins de vos peaux de phoque.

Ne pas faire sécher les semelles des skis au soleil au sommet, cela risque de coller à la descente.

Ne pas planter les skis dans la neige avant d'y mettre les peaux elles risquent de se décoller rapidement.

Ne pas faire sécher les peaux de phoques sur les skis au soleil (transfert de la colle sur les semelles)...

 

 

  • Chaussures/pieds

 

Choisir des chaussures confortables.

A la montée, déserrer completement les deux crochets du haut et serrez bien les lacets des chaussons intèrieur.

Pour les problèmes de périostite ( inflamation de l'avant du tibia), il vaut mieux prévenir que guérir, surtout que celle ci ne guérira pas avant 1 bon mois!

 

Le plus efficace c'est de libérer le haut de la chaussure et de mettre en prévention de l'épitact vendu en pharmacie, c'est une matière gélatineuse que l'on met sur la peau et qui se réutilise plusieurs fois (en y prenant soin)

 

  • Les conversions

Prendre le temps de bien les apprendre et de les maitriser, elles sont votre sécurité pour éviter une glissade au-dessus d'une barre rocheuse par ex.

Une bonne maitrise permet aussi de se reposer à ce moment...et non l'inverse.

 

  • Descente

La progression du niveau de ski se fait essentiellement avec l'oeil, le regard qui anticipe sur la trace du leader qui se modifie et qui annonce donc un changement de neige.

Observez le terrain, ses contres-pentes qui prennent différemment le soleil et anticipez par une technique de ralentissement, d'évitement ou au contraire la confiance d'une neige régulière.

 

Et puis toutes nos autres petites astuces que nous vous dévoilerons dans nos randos...!

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Bureau des Guides du Queyras